Explication de texte – séries technologiques

Le sujet : 

On vous propose un texte accompagné de questions de trois types différents :

  • La première question invite à dégager la thèse ou l’idée principale du texte ainsi que son argumentation.
  • La ou les questions suivantes demandent de définir et d’expliquer des mots, des expressions ou des membres de phrases extraits du texte.
  • Une dernière question invite à réfléchir sur une des idées du texte. 

Que faut-il faire pour dégager la thèse et l’argumentation ?

Puisque la thèse est ce qui est soutenu au moyen de l’argumentation, il faut d’abord comprendre cette argumentation. Mais, si on veut comprendre une argumentation, encore faut-il avoir compris le sens de ce qui est écrit.

C’est pourquoi, la première des choses à faire est de repérer dans le texte tous les termes difficiles et/ou importants puis de les définir en tenant compte du contexte. 

Attention : les termes, expressions ou membres de phrases qu’on vous demande d’expliquer dans la deuxième question doivent eux aussi être définis à cette occasion. 

Une fois le sens des mots et des phrases du texte compris, il faut dégager l’argumentation du texte. Pour cela, il faut d’abord dégager le plan du texte, c’est-à-dire le découper selon ses parties et sous parties. Ensuite, il faut se demander comment les différentes parties sont liées entre elles. Pour y parvenir, il faut être particulièrement attentif aux termes tels que : mais, or, donc, si, alors que, implique, indique, suppose… 

A ce stade, on peut identifier la thèse ou idée principale. C’est l’idée à laquelle tout le texte veut en venir, celle qui repose sur toutes les autres idées, celle à laquelle l’argumentation aboutit. 

Attention : l’idée principale ou la thèse n’est pas nécessairement la dernière phrase du texte et elle ne figure pas toujours en toutes lettres dans le texte. Il faut donc éviter de citer un passage du texte en guise de thèse. 

Arrivé à ce point, il est possible de rédiger la réponse à la première question. En deux temps : d’abord en exposant la thèse, ensuite en exposant l’argumentation. Pour cela, il faut se servir de tout ce qu’on a fait auparavant : des définitions, du plan, des liens entre les parties. 

Que faut-il faire pour expliquer les termes ou expressions ?

Pour répondre à la deuxième question, il faut se servir du travail déjà accompli, en particulier des définitions. A l’aide de ce travail, il faut donner une définition et des explications précises et approfondies des passages cités, en tenant bien compte du contexte.

Que faut-il faire pour répondre à la dernière question ?

La question qui est posée est une question ouverte : elle admet toujours au moins deux réponses sensées mais opposées. Parmi toutes les réponses, l’une se trouve dans le texte. Il faut la découvrir puis chercher par soi-même une autre réponse, une réponse à la fois sensée et contraire à celle du texte. En faisant cela, on soulève un problème puisque les deux réponses possibles mais opposées sont deux affirmations telles que si l’une est vraie alors l’autre est fausse. C’est ce problème qu’il faut trouver pour commencer. 

Puisque les deux réponses à la question sont opposées, elles ne peuvent pas être vraies toutes les deux en même temps. Il faut donc découvrir celle qui est tout à fait vraie. 

Pour cela, il faut d’abord chercher des arguments et des exemples en faveur de la réponse donnée par le texte. Ces arguments sont généralement ceux du texte. Ensuite, il faut chercher par soi-même des arguments et des exemples en faveur de la réponse opposée. A partir de là, on peut confronter les deux réponses avec leurs arguments respectifs pour choisir la bonne, c’est-à-dire celle qui est vraie parce ses arguments sont plus nombreux et plus solides. 

Une fois la solution trouvée, on peut rédiger sa réponse. En trois temps :

– Une introduction dans laquelle on expose le problème que pose la question.

– Un développement en trois parties dans lesquelles on expose d’abord une des réponses avec ses arguments et ses exemples, puis l’autre avec ses arguments et ses exemples et enfin leur confrontation.

– Une conclusion dans laquelle on expose de manière claire et précise la réponse qu’on a finalement adoptée. 

Ce contenu a été publié dans Explication de texte. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.